Les catégories d’aéromodèles

La grande majorité des aéromodèles télépilotés ont des caractéristiques (masse, cylindrée, puissance…) qui les dispensent de document officiel spécifique pour autoriser leur navigabilité. Ces aéromodèles appartiennent ainsi à la catégorie A.

D’autres aéromodèles, n’appartenant pas à la catégorie A, sont alors dits de catégorie B et ont besoin d’une autorisation particulière pour pouvoir évoluer. L’organisme compétent pour statuer sur cette autorisation est la DGAC (Direction Générale de l’Aviation civile), qui opère par délégation du ministère en charge de l’aviation civile.

Les modèles de catégories A et B sont décrits dans les textes officiels comme des aéronefs sans équipage à bord

(Cf Arrêté du 3 décembre 2020 relatif à l’exploitation d’aéromodèles au sein d’associations aéromodélisme en application du règlement d’exécution (UE) 2019/947).

Les caractéristiques qui distinguent les Cat A des Cat B sont résumées dans les tableaux ci-dessous :

53 vues